Chambéry prend le bel air

belairPour sa troisième édition, le Bel-air claviers festival vous donne rendez-vous du 17 au 21 septembre dans plusieurs sites de la ville. Alors lâchez votre clavier d’ordinateur et préparez-vous à écouter celui de pianistes particulièrement doués.

Quelques mots de présentation

Renaud Capuçon. © Sonja Werner.

Renaud Capuçon. © Sonja Werner.

Vous connaissez déjà très bien les Rencontres artistiques de Bel-Air à La Ravoire, ce festival permanent créé en 1994 et qui permet aux spectateurs d’assister à des concerts, des pièces de théâtre et même à des vernissages d’expositions de peinture. Les Rencontres ont été dirigées pendant plus de dix ans par l’un des plus grands violonistes de sa génération : Renaud Capuçon.

Créé en 2012, « le Bel-Air Claviers Festival a pour objectif de réunir des artistes internationaux,  de très jeunes talents et des musiciens locaux expérimentés et reconnus. Piano, clavecin, orgue et autres instruments à claviers se répondront à Bel-Air et au cœur de la ville de Chambéry ».

Plusieurs lieux

La Sainte-Chapelle.

La Sainte-Chapelle.

En effet, les musiciens ne se produisent pas dans un lieu unique : vous pourrez les voir dans la Sainte-Chapelle, la cathédrale, le Grand salon de la Mairie, le Théâtre Charles Dullin, le château de Caramagne, le cloître du Musée savoisien, à la Foire de Savoie de Chambéry et bien entendu à la salle Bel-Air à La Ravoire.

Autant d’acoustiques et de lieux différents pour mettre en valeur le son des claviers et découvrir les sites sous un nouveau jour.

Durant ces cinq jours, c’est toute la ville qui vibrera au son des claviers de Bel-Air !

Sous la direction de Bertrand Chamayou

Bertrand Chamayou. © Solea.

Bertrand Chamayou. © Solea.

Après une première année dont la direction artistique fut confiée à Frank Braley, pour la deuxième année consécutive, c’est à Bertrand Chamayou que l’on s’est adressé.

Ce trentenaire fait figure également de grande star des scènes classiques internationales, caressant les claviers dans toute l’Europe, au Japon ou encore au Canada… Et c’est lui qui assurera le premier concert, le mercredi à 15h au Palais des expositions !

Demandez le programme !

Justement ces concerts, quel en est le programme ? En tout, il y en aura neuf. Après Bertrand Chamayou, aura lieu la Grande ouverture à la cathédrale avecThierry Escaich à l’orgue et Emmanuel Curt aux percussions.

Le jeudi, c’est Bach qui est au programme à la Sainte-Chapelle.

Le vendredi vous promet une ambiance baroque avec clavecin, violon et viole de gambe dans le Grand salon de la mairie, avant le Jazz de Yaron Herman et Ziv Ravitz (respectivement au piano et à la batterie) au château de Caramagne.

Yaron Herman.

Yaron Herman.

Le samedi, les pianos seront dans la ville pour des mini concerts dans le cadre des Journées du patrimoine tandis que le Théâtre Charles Dullin accueillera une matinée Schubert. Et un évènement très attendu pour un public de tous les âges : pianos, percussions, instruments mécaniques résonneront pour le Happy twenty Bel-Air !

Enfin, le dimanche, Bertrand Chamayou et Yaron Herman célèbreront la Grande journée du piano à Bel-Air… Une matinée de musique classique et une après-midi jazz… et entre les deux, un grand déjeuner champêtre pour pouvoir rencontrer les artistes.

 

Association Les rencontres artistiques de Bel-Air
Tél. : 04 79 71 44 15

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>